Un projet criminel : vendre les côtes Grecques pour rembourser les dettes !!

Il y a cinq jours je reçois un message laconique d'un ami Grec. "Regarde page N° X, ils vendent tout aux enchères !!"

Je mets 3 bonnes minutes à télécharger la pièce jointe, et pour cause, il s'agit d'un document émanant des autorités grecques, de plus de 200 pages avec photos et cartes, en langue anglaise.

A la page dite, je vois un endroit familier : la plage de Gialova, entre la lagune et la baie de Navarin en face de Pylos, à 12 km de notre oliveraie, elle est à ... vendre ???!!!

Au début je ne comprends pas très bien : Gialova, c'est un site classé Natura 2000, on y trouve (en cherchant bien) des caméléons, et en automne, des flamands roses nous illuminent de leurs ballets étincelants en descendant vers l'Afrique. Aucun politique digne de ce nom ne peut mettre un tel trésor aux enchères !

Et puis, je fais défiler les pages : Naxos, Leucade, Crète, Zakynthos, Limnos, Rhodes, le Pélion... ce sont les plus belles plages du pays qui sont ainsi proposées au mieux offrant !!!

Les projets suggérés sont d'y construire des hotels, résidences de tourisme et autres villas pieds dans l'eau, grâce à un nouveau dispositif légal qui supprimerait toute contrainte vis à vis du littoral. Dans le même mouvement, les implantations déjà existantes illégalement, et jusque là menacées de destruction seraient régularisées contre une amende abordable. Un véritable permis de bétonner !!

Et tout ça pour rembourser des dettes dont nous n'arrivons pas à nous défaire, puisqu'après 5 années de restrictions qui ont plongé tant de monde dans la pauvreté, non seulement elles n'ont pas diminué, mais elles ont grossi !!! 

Le projet est pour l'instant gelé, et doit être réexaminé avant la fin d'année : manifestement, nos politiques veulent tester la détermination des opposants, comme ils l'ont déjà fait sur d'autres sujets.

 

Je n'ai pas pour habitude de faire appel à vous, mais le gouvernement grec fait peu de cas des protestations de ses propres citoyens. Par contre, il attache une grande importance au développement économique lié au tourisme, et à la bonne image du pays auprès des visiteurs étrangers. Si nous sommes nombreux à faire entendre la voix des Français qui aiment la Grèce, cela peut faire pencher la balance en notre faveur.

 Aidez-nous à mettre un terme à ce projet sinistre : nous ne sommes pas contre les investisseurs qui s'intéressent à notre pays avec des projets durables, ils sont les bienvenus, mais pas sur le littoral et sur les zones protégées, qui font toute la richesse et l'attrait de la Grèce, et qui doivent rester intactes pour les générations futures.

 

Ci dessous le lien pour signer la pétition grecque, et mêler votre voix à celle des Grecs en résistance.  Elle s'adresse au ministre de l'économie, et a déjà dépassé les 140000 signataires, mais essentiellement des Grecs. Il vous suffit de cliquer sur le bouton pour signer, en laissant votre courriel et code postal.

http://www.avaaz.org/el/petition/Ypoyrgo_Oikonomikon_G_Stoyrnara_Ypografoyme_Ohi_sto_xepoylima_ton_Ellinikon_paralion/?cNsbNdb

 

J'ai aussi créé une deuxième pétition en français, pour l'envoyer (en cas de succès) au ministère du Tourisme Grec. N'hésitez surtout pas à la faire suivre à vos propres contacts !!

http://www.avaaz.org/fr/petition/Ministre_Grec_du_Tourisme_Ne_privatisez_pas_le_littoral_de_la_Grece/?nIqkKhb

 

Pour plus d'informations, voici un article du Monde paru il y a trois jours :

http://abonnes.lemonde.fr/planete/article/2014/06/13/les-plages-grecques-d-elafonissos-petit-paradis-mis-en-vente-par-l-etat_4437668_3244.html?xtmc=elafonisos&xtcr=1

 

MERCI à tous ceux qui se mobiliseront !